INTERVIEW – Jean-Marie Modet raconte comment il a changé de vie

[FREE, ET APRES ?] JEAN-MARIE MODET, DE LA PRODUCTION ÉVÉNEMENTIELLE À LA PRODUCTION DE DÉTENTE

Quand j’ai connu Jean-Marie, il était Dir Prod sur une opé luxe à Monaco.  Il m’avait parlé de sa vie d’avant, de ses aventures du temps où il bossait pour le cinéma, des rencontres incroyables qu’il avait faites. Et puis il avait un vague projet, s’établir au soleil et monter un gîte… On a tous des rêves mais peu d’entre nous osent imaginer les réaliser. Jean-Marie n’est pas de ces gens-là. Il en rêvait et il l’a fait.

Hier soir, il passait sur France 5 dans l’émission La Maison France 5 (rien que ça). Il y a quelques jours, je lui ai demandé de nous raconter son parcours à travers une interview à la première personne. Zoom sur un free, qui a changé de vie.

Le contexte

Je m’appelle Jean Marie Modet

J’ai 44 ans

Avant j’étais directeur de production en Tv et communication événementielle

Mon quotidien c’était les tournages autour du monde ou le rythme de dingue d’une agence de com. Une vie d’intermittent pendant 15 ans. J’ai commencé comme régisseur de longs métrages pendant une dizaine d’années. Puis, dir prod en TV avant de travailler pour l’agence Hmm! devenue Hopscotch luxe pendant plus de 4 ans. Une super expérience !

Le jour où tout a changé

Et puis un jour, après l’arrivée de mon fils Aldo, ma femme et moi on a eu envie de créer quelque chose qui réunirait nos compétences complémentaires et d’entreprendre. Et puis on avait aussi envie d’aller voir ailleurs, de dire « au revoir PARIS ! »

On avait envie de suivre la voie d’un couple d’amis qui ont quitté Paris il y a au moins 4 ans pour créer un superbe gîte en Vendée, le Chromatic.

Leslie, qui est illustratrice et directrice artistique à commencé à constituer un dossier pour les banques pendant que je travaillais encore pour l’agence Hmm !. Dès qu’on pouvait, on allait repérer des régions, des lieux, des propriétés…

Après 2 affaires qui n’ont pas abouti, on a enfin trouvé le lieu qui correspondait à notre projet de gîtes touristiques. A Castillon-du-Gard, face au Pont du Gard, entre Avignon et Uzès.

Leslie a pris en charge l’archi, la déco et l’administratif, pendant que j’ai géré un chantier de 7 mois où on est monté jusqu’à 14 ouvriers par jour. On n’a pas pris un seul jour de repos les 150 jours qui ont précédé notre ouverture. On a été aidé par quelques amis et des entrepreneurs talentueux et dévoués, je les remercie encore !!!

Quand à moi, je suis passé de façon sérieuse au travail du bois. Après avoir construit des terrasses et des pergolas en bois, j’ai réalisé avec un ami ébéniste, Jérémie Lopez (un immense artiste formé à l’école Boulle) du mobilier (tables, bancs, structures de canapé d’extérieur, armoire en contre plaqué, têtes de lit, etc…).

J’ai d’ailleurs tout récemment reçu ma première commande pour une table, et j’en attends d’autres…

Et maintenant ?

Aujourd’hui mon quotidien c’est de continuer à faire évoluer notre lieu, Les Petits Gardons. Mais aussi de développer notre clientèle via tous les supports de communication dont les réseaux sociaux.

Nous avons accueilli le tournage de la maison France 5 le mois dernier. L’émission sera diffusée le 25 novembre à 20h45 sur France 5. Nous espérons avoir de très bonnes retombées de ce très beau « coup de projecteur ».

Depuis l’ouverture des Petits Gardons début août, nous avons déjà passé la barre des 150 clients, français et internationaux. Nous avons d’excellents retours et de très bonnes « reviews » sur les différentes plateformes. Ce qui veut dire que notre pari est, pour l’instant réussi. Que les gens se plaisent chez nous et qu’il reviendront vite avec des amis ou de la famille !

Je n’aurais jamais réussi sans ma femme Leslie à qui on doit notamment la cohérence du lieu, la déco soignée et le sens du détail.

Dans 10 ans je me vois avec un ou plusieurs lieux du même type, ou sur un bateau autour du monde avec nos enfants ?! 

Si j’ai encore des rêves ? Etre heureux et donner du bonheur aux gens qui viennent de loin pour passer du temps chez nous. Je suis producteur de détente et entend bien le rester ! 

Découvrez www.lespetitsgardons.com et likez notre page www.facebook.com/Lespetitsgardons/ 

Le replay de l’émission est à découvrir ici.

Laisser un commentaire